Transmettre : verbe transitif – 1/ Faire passer d’une personne à une autre (un bien, un écrit, des paroles, etc.) ➙ syn. léguer ; faire parvenir ; transférer ; donner ; communiquer ; faire connaître ; propager.

Comment se vit la francophonie aujourd’hui au Liban ? Quelle place la jeunesse lui accorde-t-elle ? Entre héritage et avenir à construire, vecteur de lien social et atout professionnel, la Francophonie est un espace de dialogue entre générations. Cette année, pour fêter la francophonie, l’Institut français du Liban a souhaité mettre la TRANSMISSION au cœur de sa programmation. Pendant deux semaines, nous vous proposerons des rencontres avec des écrivains, des influenceurs, des étudiants, des enseignants, et tous ceux qui, par leur œuvre ou leurs activités, partagent la francophonie et lui donnent un sens. Parce que la transmission est toujours porteuse d’un projet pour l’avenir, nous donnerons la parole à la jeunesse : avec des défis sur les réseaux sociaux, des débats et des ateliers en ligne, des œuvres à lire ou à voir, nous vous invitons à découvrir comment s’écrit, se pense et se rêve la francophonie d’aujourd’hui et celle de demain.

 

PROGRAMMATION

 

1/ LIVRE ET DEBATS

  • Littérature francophone

Après avoir mis à l’honneur la scène artistique libanaise à l’occasion de la Nuit des idées, l’Institut français s’associe à l’Orient littéraire et vous invite à découvrir dans le cadre du Mois de la Francophonie les nouvelle écritures francophones libanaises à  travers deux webinaires littéraires en compagnie respectivement des écrivains Sabyl Ghoussoub et Dima Abadallah et vous convie à la remise du Prix Phénix qui vient de distinguer l’ouvrage d’Ahmad Beydoun Libérations arabes en souffrance, L’Orient des livre/ Actes Sud, 2020.

📅 MARDI 16 MARS | 19h – Rencontre avec Sabyl Ghoussoub

📅 JEUDI 18 MARS | 19h – Rencontre avec Dima Abdallah

📅 MARDI 23 MARS | 19h – Cérémonie de remise du Prix Phénix à Ahmad Beydoun

 

  • Littérature française

Dans la continuité de la promotion du Choix Goncourt de l’Orient, l’Institut français du Liban s’associe à l’Agence universitaire de la Francophonie au Moyen-Orient qui propose une série de webinaires parrainée par l’Académie Goncourt sur le thème « Parcours Littéraires – La Francophonie Proche » avec des auteurs de la deuxième sélection Goncourt 2020.  Parmi elles, une rencontre avec Maël Renouard sera orgànisée le 23 mars à 16h, en présence de Pierre Assouline.

📅 MARDI 23 MARS | 16h – Rencontre avec Maël Renouard

Ces webinaires sont l’occasion de découvrir plus en profondeur l’actualité de la littérature francophone contemporaine. Ces entretiens seront diffusés en Live sur la page Facebook de l’AUF Moyen-Orient : https://www.facebook.com/AUF.MoyenOrient/

  • Francophonie universitaire

« Ne demande pas ce que la francophonie peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour la francophonie »

L’institut français du Liban, en partenariat avec l’Université libanaise, l’Université Saint-Joseph, l’Université islamique du Liban, l’Université Saint-Esprit de Kaslik et l’Agence universitaire de la Francophonie vous convie à deux rencontres consacrées à la Francophonie libanaise. Qu’il s’agisse de littérature, de langue, de médias, d’éducation, ces webinaires, entièrement animés par les étudiants et les enseignants-chercheurs,  se proposent d’interroger les apports du Liban à la francophonie mondiale.

📅 VENDREDI 26 MARS | 18h – Webinaire : La Francophonie libanaise d’hier à aujourd’hui (en partenariat avec l’ Université Saint-Joseph de Beyrouth – USJ

📅 SAMEDI 27 MARS | 18h – Webinaire : La Francophonie libanaise d’aujourd’hui à demain

 

2/ CINÉMA

  • IF Cinéma à la carte : https://ifcinema.institutfrancais.com/fr 

Lancée ponctuellement en 2020 pour palier la fermeture des salles de cinéma en raison de la crise sanitaire, l’opération IFcinéma à la carte est renouvelée toute l’année 2021. Cette offre, sans inscription, rend accessibles des films français disponibles au visionnage en streaming gratuitement : ifcinema.institutfrancais.com/fr/streaming/alacarte

IFcinéma à la carte regroupera chaque mois une sélection de longs-métrages à partir du catalogue cinéma français et cinémathèque Afrique. Elle sera régulièrement actualisée, à destination du grand public dans le monde entier.

  • Projections au cinéma Montaigne

A l’occasion de la quinzaine de la francophonie, l’Institut français du Liban vous propose deux projections inédites au cinéma Montaigne !

📅 Mercredi 24 mars à 18 h  – Tout en haut du monde de Rémi Chayet

1882, Saint-Pétersbourg. Sacha, une jeune fille de l’aristocratie russe, a toujours été fascinée par la vie d’aventure de son grand-père, Oloukine. Explorateur renommé, concepteur du Davaï, son magnifique navire de l’Arctique, il n’est jamais revenu de sa dernière expédition à la conquête du Pôle Nord. Et maintenant son nom est sali et sa famille déshonorée. Pour laver l’honneur de la famille, Sacha s’enfuit. En route vers le Grand Nord, elle suit la piste de son grand-père pour retrouver le fameux navire. (2016 – 1h20 – ST arabe, film d’animation jeune public)

Récompensé par le prix du public au Festival international du film d’animation d’Annecy en 2015 – dès l’âge de 7 ans.

📅 Jeudi 25 mars à 19h – Un divan à Tunis de Manele Labidi

Après avoir exercé en France, Selma, 35 ans, ouvre son cabinet de psychanalyse dans une banlieue populaire de Tunis. Au lendemain de la Révolution, la demande s’avère importante dans ce pays « schizophrène ». Mais entre ceux qui prennent Freud et sa barbe pour un frère musulman et ceux qui confondent séances tarifées avec « prestations tarifées », les débuts du cabinet sont mouvementés… Alors que Selma commence enfin à trouver ses marques, elle découvre qu’il lui manque une autorisation indispensable pour continuer d’exercer… (2020 – 1h30 – ST arabe). Avec Golshifteh Farahani.

Réservations obligatoires :[email protected]

 

3/ ARTS VISUELS

  • Exposition virtuelle

La francophonie est présente dans l’espace public, notamment à travers les enseignes (boutiques, devantures, panneaux publicitaires…), sur l’ensemble du territoire libanais. Elles sont le reflet d’une histoire locale et propre à chacun des Libanais, quel que soit leur rapport à la langue française (linguistique, culturel, personnel, familial…).

L’Académie Libanaise des Beaux-Arts (ALBA) a constitué un fonds photographique autour des enseignes francophones dans le monde, sur plusieurs continents et dans divers pays (Europe, Afrique, Moyen-Orient…). Au cours de divers voyages, les étudiants sont allés à la recherche de ces traces de la langue française dans les rues, devant les magasins ou sur les porches des immeubles et des maisons. Historiques, drôles, émouvantes, poétiques, décalées, ces enseignes racontent une histoire à la fois personnelle et collective.

A l’occasion du mois de la francophonie, l’Institut français du Liban met en avant, en partenariat avec l’ALBA, ces images sous la forme d’une exposition virtuelle qui se déroulera au long du mois de mars 2021.

  • Collecte de photos

Nous proposons également au plus grand nombre de procéder à une collecte, une « chasse » aux enseignes, affiches, pancartes, panneaux francophones disséminés sur l’ensemble du territoire. Armés de nos appareils photos, sillonnons nos quartiers, villages et rues à la recherche de ces trésors urbains. Posons un regard nouveau sur ce paysage devenu souvent trop familier et redécouvrons l’histoire, petite et grande, de nos espaces publics.

📅 A partir du 19 mars : Exposition virtuelle “Tous enseignes” à partir des fonds de photographies de l’ALBA et collecte de photos en ligne

 

4/ NUMÉRIQUE

A l’occasion de la quinzaine de la francophonie 2021 sur le thème de la transmission, les médiathèques de l’IFL, le compte Instagram du département de Lettres de l’USJ et les bookstagrameurs libanais des comptes @tete.litteraire, @mots_a.maux et le groupe Facebook La littérature française s’associent pourlancer des défis sur les réseaux sociaux autour de la francophonie aujourd’hui au Liban, qui mobiliseront leurs communautés.

📅 Le samedi 13 mars et le vendredi 19 mars, deux challenges, écrits et visuels seront lancés pour questionner la communauté sur la langue française aujourd’hui : « 3ala fera, c’est quoi le français ? » et « A la recherche du Liban perdu ».


5/ POÉSIE

La remise des prix du concours de poésie Charles Baudelaire aura lieu le jeudi 25 mars à la médiathèque de l’Institut français du Liban à Tripoli. Les lauréats seront récompensés en présence du jury du concours, composé d’Alexandre Najjar, Charif Majdalani, Antoine Boulad, Hind Darwich et Rita Baddoura. Au programme : lectures par les gagnants de leur poème et discussion autour de la francophonie au nord-Liban et de la place de la littérature dans l’éducation.

Lancé par l’Institut français du Liban à Tripoli et l’Orient littéraire en janvier 2020,le concours a mobilisé plus de cent participants issus d’établissements et d’universités du Liban-Nord.

📅 JEUDI 25 MARS | 18h – Remise des prix du concours de poésie Charles Baudelaire

 

6/ ACTIVITÉS JEUNESSE

A cette occasion et durant tout le mois de mars, 6 auteurs jeunesse invités rencontrent des élèves de 66 écoles dont 60 appartiennent aux réseaux CELF et LFE et 6 sont en cours de labellisation. Ces auteurs animent aussi des activités diverses les après-midis adressées soit au scolaire soit à tout public comme mentionné ci-dessous.
Les auteurs mobilisés ont publié des livres dans plusieurs maisons d’édition comme l’école des loisirs, Milan, Seuil jeunesse, Gallimard jeunesse, Syros, Thierry Magnier…

Activités des auteurs jeunesse adressées à tout public : en après-midi
·      Jeudi 11 mars de 16h à 18h : lecture artistique pour les enfants de 8 à 12 ans (lecture et confection d’un bracelet) avec l’auteure Mathilde Paris
·      Samedi 13 mars à 17h : « Histoires en musique » pour enfants de 5 à 8 ans avec l’auteure Claire Clément
·      Mardi 23 mars à 18 h : conférence adressée aux enseignants, documentalistes, libraires, éditeurs « le quotidien d’un éditeur jeunesse » animée par l’éditeur Thierry Magnier
·      Vendredi 26 mars à 17h : Graines de contes ensoleillés pour enfants à partir de 5 ans avec l’auteure/ conteuse Nezha Lakhal-Chevé.

 

7/ ATELIERS MEDIATHÈQUE

  • Un sourire pour ma teta et mon jeddo – Institut français de Jounieh

Un atelier à 4 mains parent-enfant, à mi-chemin entre la lecture et les arts plastiques, d’écoute et de création se faire plaisir et faire plaisir que l’on soit petit ou grand !

3 – 5 ans (tout public) |Inscription obligatoire par whatsApp au 09644429

📅  15, 18, 22 et 25 mars à 16h00

 

  • Voyage dans le monde francophone – Institut français de Tripoli

L’Institut français du Liban à Tripoli propose pour les enfants de 5 à 9 ans, durant le mois de mars, un voyage dans le monde de la francophonie, lors de plusieurs séances de lecture de conte illustrant la richesse de la francophonie. Code Zoom : 587 809 3042 | Mot de passe : IFTRIPOLI

📅 Tous les mercredis du mois de mars

  • Le petit artisan du Liban – Institut français de Deir el Qamar

Atelier sur les métiers et artisanats d’antan transmis de génération en génération. Réalisation d’un livre numérique par les participants à partir de photos et de textes sur les métiers de leurs grands-parents et métiers traditionnels de leur région.

9-12 ans | Inscriptions par mail à l’adresse : [email protected] ou [email protected] ou par whatsapp au 05/512 016

📅 Atelier sur 2 séances : 15-18 mars et 22-25 mars

  •  Liban d’antan atelier et concours d’écriture – Institut français du Liban sud

Liban d’antan, c’est un partage des mémoires libanaises entre différentes générations sous forme de lettre, commentaire composé ou dissertation… C’est une histoire héritée par les parents ou grands-parents, une tante ou un oncle.

13 ans et plus, tout public. | Inscription au concours via le formulaire : Liban d’antan (google.com)

📅 Atelier de présentation du concours : mercredi 17 mars à 16h ou jeudi 18 mars à 14h.
📅 Remise des productions : jeudi 25 mars.
3 abonnements gratuits à Culturethèque offerts.

  • Restitution de l’atelier B.D. – Institut français du Liban sud

4 groupes de jeunes âgés de 12 à 14 ans participent à un cycle d’ateliers de création de bandes dessinées numériques, mené par l’Institut français du Liban sud.
Ils présenteront leurs planches, inspirées d’histoires héritées de leurs aînés, sur nos pages Facebook et Instagram.

Tout public

📅 Publication : Lundi 29 mars
https://www.facebook.com/institutfrancais.libansud
https://www.instagram.com/ifl.saida.tyr.nabatieh/?hl=fr

  • Institut français de la Bekaa

L’abre généalogique 
Enquête familiale 
Album de famille 
Trois ateliers organisés par l’Institut français de la Bekaa autour de la transmission et des ancêtres.
7-10 ans | Inscriptions  par whatsapp au 70 273549

📅 Les jeudis 11, 18 et 25 mars

 

 

Partager :