La Villa Al Qamar, nouveau lieu de résidence au sein de l’Institut français de Deir-el-Qamar et soutenu par la Fabrique des Résidences de l’Institut français, accueille trois résidents par an sur des temps longs suite à un appel à candidatures annuels. Ces résidences, ouvertes à des artistes français et libanais en solo ou en duo, sont pluridisciplinaires et ont vocation à rayonner sur l’ensemble du territoire.