Cinéma

La création cinématographique européenne contemporaine à l'honneur au Liban

Du 4 au 16 novembre, la France participe au 27ème Festival du Cinéma Européen au Liban, co-organisé avec l'association Metropolis.

Samedi 5 novembre à 11h - Salle Montaigne

Mercredi 9 novembre à 11h - Amphithéâtre Jean-Paul II, Université Saint-Esprit de Kaslik

Parmi les nombreux longs-métrages visibles lors de cette quinzaine, le film d'animation Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary - réalisé par Rémi Chayé - sera projeté à l'Institut français du Liban, en Salle Montaigne, le samedi 5 novembre.

1863, États-Unis d’Amérique. Dans un convoi qui progresse vers l’Ouest avec l’espoir d’une vie meilleure, le père de Martha Jane se blesse. C’est elle qui doit conduire le chariot familial et soigner les chevaux. L’apprentissage est rude et pourtant Martha Jane ne s’est jamais sentie aussi libre. Et comme c’est plus pratique pour faire du cheval, elle n’hésite pas à passer un pantalon. C’est l’audace de trop pour Abraham, le chef du convoi. Accusée de vol, Martha est obligée de fuir. Habillée en garçon, à la recherche des preuves de son innocence, elle découvre un monde en construction où sa personnalité unique va s’affirmer. Une aventure pleine de dangers et riche en rencontres qui, étape par étape, révélera la mythique Calamity Jane.

Vendredi 11 novembre à 19H - Galaxy Grand Cinemas, Beyrouth

Réalisé par Leos Carax et récompensé de 5 César en 2021, "Annette" a ouvert le festival sur le campus de l'ESA le 4 novembre.

Los Angeles, de nos jours. Henry est un comédien de stand-up à l’humour féroce. Ann, une cantatrice de renommée internationale. Ensemble, sous le feu des projecteurs, ils forment un couple épanoui et glamour. La naissance de leur premier enfant, Annette, une fillette mystérieuse au destin exceptionnel, va bouleverser leur vie.

Vendredi 18 novembre à 18h - Institut français de Deir El Qamar 

La semaine suivante, l'antenne de l'Institut français à Deir El Qamar accueillera la projection de "Un Triomphe", réalisé par Emmanuel Courcol et sorti en 2020, avec Kad Merad dans le rôle principal.

Un acteur en galère accepte pour boucler ses fins de mois d’animer un atelier théâtre en prison. Surpris par les talents de comédien des détenus, il se met en tête de monter avec eux une pièce sur la scène d’un vrai théâtre. Commence alors une formidable aventure humaine. Inspiré d’une histoire vraie.

La programmation disponible est disponible sur le site de Metropolis.