Numérique
L’Institut français du Liban participe pour la première fois а Novembre Numérique, événement mondial qui avait réuni 70 pays et une centaine de villes en 2020. Cette initiative s’inscrit ainsi dans une volonté de valoriser la création numérique au profit du grand public.


A Beyrouth, en partenariat avec la Région PACA – Zinc & Seconde Nature, les arts digitaux seront à l’honneur à travers une sélection de deux œuvres numériques et immersives : La symphonie des vagabonds présentée par Yoann Ximenes et I will sleep when I’m dead  réalisée par Jeanne Susplugas. Ces installations resteront accessibles du 15 au 30 novembre à l’Institut français du Liban.

La symphonie des vagabonds


Cette installation multimédia nous fait découvrir visuellement et musicalement les sons que produisent les planètes du système solaire.


Mêlant sciences expérimentales et univers onirique, les trouvailles de la NASA nourrissent cette œuvre : elle a réussi à traduire les vibrations électromagnétiques de l’espace en sons. L’observation des vibrations sonores est rendue visible sur l’eau puis chaque planète-vibration est colorée selon sa valeur colorimétrique.


Huit projecteurs lumineux projettent ensuite la représentation obtenue sur les murs au rythme de la symphonie. Chaque planète se met à se mouvoir autour du soleil dans une danse de vaguelettes insaisissables.


Plongée dans la pénombre, cette pièce nous incite à l’observation silencieuse et intellectuelle, comme dans un observatoire antique. Pensée comme une métaphore cosmologique de l’antiquité, cette symphonie pourrait être un conte moderne, un laboratoire contemporain d’observation des mythes d’un autre âge.


Création réalisée par la plateforme CHRONIQUES, soutenue par le Conseil régional de la Région Sud, la ville de Marseille et l'Institut français à Paris, coordonnée par SECONDE NATURE et ZINC

Diffusion : La Ville A des Arts, Paris

Productrice déléguée : Julie Miguirditchian

Création réalisée en coproduction avec la plateforme CHRONIQUES, soutenue par le Conseil régional de la Région Sud, la ville de
Marseille et l'Institut français à Paris, coordonnée par SECONDE NATURE et ZINC
Avec le soutien de la bourse Orange XR et de l'Association Beaumarchais - SACD
Musique : Vincent Lagadrillière
Co-producteurs : Société Notoryou - EDIS, fonds de dotation, Avignon - CNC DICRéAM - FESTIVAL ON, Arles - VR Arles festival - Institut Français